La curiosité est-elle un vilain défaut ?

Dernière mise à jour : 17 févr.

Dans notre société, la curiosité est bien souvent perçue comme un défaut car elle dérange. Lorsque l’on pose des questions, cela implique de donner des réponses parfois gênantes ou tout simplement, sans réponse immédiate.


Mais à mon sens il y a deux types de curiosités :

  • la première qui est la curiosité « sociale », celle qui pousse les gens à poser des questions sur la vie privée d’autrui

  • la seconde est plus centrée sur le fonctionnement du monde, celle qui pousse à se cultiver, à sortir de sa zone de confort.

Si la première peut vite devenir malsaine, car elle peut être intrusive, la seconde est nécessaire et bénéfique pour son enrichissement personnel et professionnel.


La curiosité basée sur le fonctionnement du monde fait partie de ma vie depuis toujours, elle m’a permis d’évoluer et de donner le meilleur de moi-même dans tous les domaines.


Alors usez et abusez de la curiosité saine, car elle vous permettra de poser des objectifs et d’atteindre les étoiles pour embellir votre vie.



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout